signatureHubert-Walter

 

 

 

 

 

 

CITATIONS

© Protection - droits d'auteur – propriété intellectuelle
Le contenu rédactionnel présenté ci-après est protégé. Tous les droits sont réservés (traduction, adaptation...). La reproduction, même partielle, est interdite. Toute contrefaçon, reproduction ou représentation intégrale ou partielle faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit est illicite, par quelque procédé que ce soit.

Citations de Hubert Walter:


Les personnes avides de connaissances et aspirants à un comportement responsable et éthique doivent apprendre à mettre en pratique les enseignements assimilés. Dans nos sociétés éduquées, le savoir est partout, mais la sagesse n'est pas pratiquée.

*

Le contexte et le fonctionnement de notre monde peuvent être interprétés de plusieurs manières. Il s'agit pour chacun d'entre nous de choisir la vision qui le guide et l'accompagne durant son existence terrestre, passagère; tout en sachant sa relativité.

*

Imagine-toi toujours en croissance, comme un fruit qui serait perpétuellement en devenir. Va de la fleur au fruit, en confiance. Transforme ce qui est là et ce qui vient, et entreprend tout ce qui procure une joie véritable. Deviens davantage. Mais, quel que soit ton avancement dans la quête de sagesse, tu ne peux arriver à destination; car un fruit mûr ne cesse de pourrir.

*

Nos valeurs sont renégociables, car elles évoluent obligatoirement avec nous. Ne doutons pas de l'inconstance de nos nouvelles théories ni du pouvoir révolutionnaire des prochaines. Nous faisons constamment des ajustements, au gré de nos recherches et de notre réalisation personnelle. Notre vie est une création continue.

*

Tu te renforces en sachant maîtriser ton expression, car elle te mène à la connaissance de toi-même. Chaque nouvelle décision constitue une pierre supplémentaire pour l'édification de Qui Tu Veux Etre, dans ton existence humaine.

Tourne toutes tes forces vers la construction de ta plus belle projection, en dirigeant ton intention vers ton accomplissement personnel. Car tu peux goûter pleinement à la joie de créer et révéler ton Etre Véritable.

*

En élevant la cadence de nos actions, nous profitons de manière rapprochée d’un plus grand nombre d’expériences et nous réduisons les délais d'apprentissage, en capitalisant l’équivalent d’années d’expérimentation.

*

Le sage sait appréhender la relativité de son existence humaine. Il hiérarchise et organise sa pensée. Il se méfie d'une pensée superficielle et mal préparée. Il accorde ses valeurs et ses croyances avec sa propre révélation. L'absence de conviction et de certitudes fait partie de sa réflexion et de sa maîtrise. Il est ouvert au monde.

*

Ne joue pas à l'expert, même si tu connais bien un sujet. On n'en connaît jamais suffisamment. Et, les vérités sont très rares. Chasse toute suffisance et toute prétention. Quand on croit savoir, plus rien ne rentre.

*

Au-delà d'un certain dépassement de soi et à la faveur d'une certaine maturité d'esprit, la jalousie, l'égoïsme, les préjugés, le jugement, la médisance, la critique... n'ont plus de terreau pour s'exprimer.

*

La vérité réside dans ce que nous ne saurons jamais. Tout ce qu'il nous est possible d'atteindre n'est qu'illusion. L'illusion de croire fermement à tout ce que nous comprenons et l'immaturité de ne pas croire à ce que nous ne comprenons pas. Si nous désirons voir plus loin, nous devons reconnaître la relativité de toute chose.

*

La vie n’est pas une épreuve, mais une source intarissable d'expérimentation. Ne considère pas les difficultés comme un terrain parsemé d’embûches.

Notre capacité à apprendre de nos erreurs et de nos errements nous évite d'en commettre de trop et affine notre jugement.

*

Ce qui vient est chargé du sens de notre histoire. Chaque instant est le point culminant de tous les instants écoulés; il est le bilan passager des événements qui le qualifient. Tout a un sens et tout ce qui arrive nous sert. Vois la perfection des enchaînements, car ils sont le fruit d’une formidable mécanique prodigieusement juste pour toi à ce moment-là.

*

Nous créons en ce moment ce que nous sommes en train de vivre. Nos actions sont essentielles, car elles déterminent tout ce qui nous arrive. L'action est le témoignage que le monde reçoit au sein de la manifestation matérielle, car elle s'inscrit dans la détermination causale. Elle enclenche le mouvement de création et concrétise l'intention. La loi de causalité implique que chaque décision et chaque choix éliminent, de fait, la promesse de toutes les autres alternatives; car nous ne pouvons expérimenter, consciemment, simultanément, plusieurs dimensions.

*

Le désir est une incantation incertaine. Il est hors du temps. Il souffre violemment le moindre retard et n’a aucune inclination à prolonger sa propre durée. Méfions-nous du tumulte des désirs incessants que nous entretenons si facilement. Le nombre d'occasions de ressentir la joie et la satisfaction dépend du nombre de désirs satisfaits et nullement du nombre de désirs suscités.

Ceux qui savent naviguer, avec maîtrise et délicatesse, sur le flot de leurs désirs, de leurs passions et des contraintes de l'existence humaine, connaissent la joie et une plénitude qui sont réservées aux vrais épicuriens, aux véritables philosophes et aux grands esprits.

*

Le détachement permet un contact inédit avec le "faisceau des possibles". Il déverrouille la porte du conditionnement du passé et procure une sensation de liberté. Il induit une ouverture d'esprit et promeut l’incertitude de l'aventure, des découvertes, des mystères..., en favorisant l'enclenchement des attitudes propices au succès d'une réalisation. Il améliore la réceptivité aux facteurs environnants. Il est un pôle d'aimantation pour les événements imprévus et un médiateur pour les concomitances. Il est un sol fertile pour l'intuition. Il facilite l’exploitation de la synchronicité des situations et des événements.

*

Il y a autant de connaissances sur une chose qu'il y a de manières de l'aborder; et de fait, autant de nuances à intégrer, selon le mode de traitement de l'information: empirisme, rationalisme, scientisme sentimentalisme, romantisme; poésie, spiritualité...

*

Le sage n’exige rien des autres. Il entend la mélodie des fleurs dans le vent. Il voit la beauté de l’invisible et toutes les poussées de la vie; et, malgré les saccades et les tiraillements, il considère tout cela avec détachement. Il laisse passer et participe à la construction permanente des choses. Il est en harmonie avec les cycles et les forces positives qui s'expriment partout.

*

L’étalage théorique des connaissances et la démonstration de la brillance d'une intelligence ne font pas la sagesse. Les savoirs, la virtuosité mentale, les capacités d'imagination ne sont que des agitations intellectuelles sans leur traduction en actes.

*

Toutes les formes de beauté sont habitées par l'amour.

Recherche la part de beauté qui est présente, d'une certaine manière, en tout être. Elle peut être évidente, presque insolente; et parfois, elle est dans la profondeur et le mystère.

*

Je ne souhaite ni ne quémande ce que je cherche à obtenir. Je m’engage dans la démarche et j’agis pour une réalisation complète.

Il faut assimiler le but à atteindre à un état continu de conquête.
Demeurer dans la supplication ne transforme pas l'objet du désir en réalisation.

*

Les limites de nos perceptions et de nos raisonnements.

Le champ d'investigation et l'influence de l'action humaine sont limités, car l'Homme est positionné dans une dimension environnementale spécifique.

*

Ce n'est qu'au moment d'arriver, concrètement, à la bonne hauteur d'un objet ou d'une étude, et seulement après avoir accumulé un niveau de connaissances requis, que nous comprenons sa véritable nature; alors que dans le vif de l'action, de nombreux aspects demeuraient hors de portée.

*

Les arts et les activités créatives et intellectuelles ouvrent des voies vers les espaces mystérieux de la connaissance, voire de l'érudition et de la sagesse, et libèrent l'imagination des carcans de l'éducation.

Profanes et initiés sont conviés à faire l'expérience de l'amour, de la beauté, de la joie et du plaisir réunis.

*

Dans le processus de création artistique, mieux vaut ne pas comprendre complètement ce qu’on fait; et préserver une part pour l'inimaginable, afin de laisser du champ à l'inspiration et à l’audace.

Un chef d'œuvre contient un potentiel d'expression illimité. Toute compréhension n'est qu’une simple fenêtre partiellement ouverte.

*

L’amour est absolu, tout ce qui n’est pas lui est son manque ou son absence. La crainte de la perte d'amour et l'obsession de ne pas en recevoir suffisamment engendrent la peur.

*

L’amour nous connecte à la Dimension Spirituelle, et à notre part la plus subtile. L’expérimentation de l’amour élève notre Moi, nous rapproche de notre Soi Véritable et nous relie à l’Ame du Monde (Conscience Universelle).

*

L'amour est ta principale ressource.

Il faut prendre réellement conscience de l'amour pour ressentir toutes ses implications et profiter de tous ses bienfaits.

Apporte la paix, la joie et l’amour aux autres. Sois ouvert; sois dégagé; laisse passer et fais passer. Aime-toi et aime les personnes qu’il t’est donné de rencontrer.Sois l’amour et la sagesse et tu les auras; offre-les aux autres et tu les ressentiras.

Aimer son prochain comme soi-même signifie partager avec l'autre tout ce que l’on a choisi pour soi, sans rechercher de gain personnel en retour.

Tout l'amour que nous donnons nous revient et nous l'emportons avec nous.

*

Tout ce qui existe subit les lois qui ont engendré sa création. Aucune chose n’existe sans l’action de toutes les forces qui la conditionnent. Il n'est au monde aucune chose qui reste en l'état indubitablement. La Nature dissémine la vie en déclinant des possibles, toujours renouvelés. Tout ce qui est formé dans la matière finit par être défait, puis s'évanouit dans le creuset de la redistribution, au terme de son expression individualisée. Tout objet est conditionné par le flot de son propre nivellement.

*

L'émanation énergétique globale de l'Homme dépasse les limites moléculaires de ses extrémités morphologiques.

***

Citations d'autres auteurs

 

Ramakrishna           

Une vision synthétique gomme les apparentes contradictions de la vie.

*

L'Esprit est tout; s'il est libre, vous êtes libre.

**

Bouddha

Le plus noble vainqueur est celui qui se conquiert lui-même.

**

Heraclite

Le chemin qui monte et le chemin qui descend sont les mêmes.

**

Seneque

Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas que les choses sont difficiles.

*

Un homme qui souffre avant le temps souffre plus que nécessaire.

**

Platon

La réalité est à la fois multiple et une, et dans sa division elle est toujours rassemblée.

**

Edgar Allan Poe

Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis.

**

Upanishad (Mundaka Upanishad)

Comme deux oiseaux d’or perchés sur l’arbre du soi-même. Comme deux amis intimes, l’Ego et le Soi se répondent dans le même corps. Le premier mange les fruits doux et amers de l’arbre de vie, tandis que le second l’observe dans le détachement.

**

Rig Veda (Hymne de la création)

Au début, il n’y avait ni existence ni non-existence. Le monde n’était qu’énergie non manifestée.

**

La Rochefoucauld

Les hommes ne vivraient pas longtemps en société s'ils n'étaient pas dupes les uns des autres.

*

Il y a des méchants qui seraient moins dangereux s'ils n'avaient aucune bonté.

*

Ceux qui s'appliquent trop aux petites choses deviennent ordinairement incapables des grandes.

**

Walter Lippmann

Quand tout le monde est du même avis, c'est que personne ne réfléchit beaucoup.

**

Sébastien Castellion

Tuer un Homme ce n'est pas défendre une doctrine, c'est tuer un Homme.

**

Paramhansa Yoganda

Ne pas vous servir de l’intelligence, c’est vous faire la plus grande injustice.

*

La vague doit se rendre compte que sa réalité, en tant que vague, est temporaire. Elle peut apparaître encore et encore sous la forme d’autres vagues, mais elle devra finalement comprendre que sa réalité réside, non dans sa séparation en tant que vague, mais dans l’océan, dont elle est une manifestation. Pour comprendre sa véritable identité, elle doit s’immerger dans l’océan et s’unir à lui.

**

Didier Pittet

Quand on donne, on donne. C'est l'économie de la paix.

**

Thomas Huxley

Le grand but de la vie n’est pas le savoir, mais l’action.

**

Jacques Chessex

Les yeux: lumière de l'âme, lampe au front, taches flamboyantes, source du songe, miroir de l'esprit...

**

Miles Davis

Cela m'a pris vingt années d'études et de travail pour pouvoir jouer ce que je voulais au cours de ce concert. Comment pouvez-vous écouter cinq minutes et comprendre ?

**

Khalil Gibran

Il est aussi fou de donner son amitié à un ignorant que de discuter avec un ivrogne.

**

Jacques Prévert

Si tu veux être heureux, sois-le.

**

Stevenson

Nous voyons les lieux à travers nos humeurs, comme à travers des verres différemment colorés. Nous sommes nous-mêmes un terme de l'équation, une note de l'accord, et nous créons la dissonance ou l'harmonie presque à volonté.

**

William Shakespeare

Les lâches meurent plusieurs fois avant la mort.

**

Montaigne

Qui craint de souffrir, il souffre déjà de ce qu'il craint.

**

Un enfant, ce n'est pas un vase qu'on remplit; c'est un feu qu'on allume.

**

Richard Bach

Les tristesses sont des ombres nouvelles où l'inconnu nous visite.

*

L'âme effarouchée et craintive, se tait: tout s'écarte, un grand calme se fait, et l'inconnaissable se dresse silencieux.

*

Les oeuvres d'art sont d'une infinie solitude; rien n'est pire que la critique pour les aborder.

**

Brisez vos limites, faites sauter les barrières de vos contraintes, mobilisez votre volonté, exigez la liberté comme un droit, soyez ce que vous voulez être, découvrez ce que vous aimeriez faire et faites tout votre possible pour y parvenir.

**

Condorcet

Les amis de la vérité sont ceux qui la cherchent et non ceux qui prétendent la détenir.

**

Jean-Jacques Rousseau

Plus le corps est fort et plus il obéit, plus il est faible et plus il commande.

**

 Fontenelle

Un grand obstacle au bonheur, c'est de s'attendre à un trop grand bonheur.

**

Horace

La force dénuée d'intelligence s'effondre sous sa propre masse.

**

Auguste Rodin

Je lui ai montré comment elle trouverait de l’or, mais l’or qu’elle a trouvé était en elle.

**

Mirabeau

Les hommes sont comme les pommes, quand on les entasse ils pourrissent.

**

Lao Tseu

Produire sans s'approprier, agir sans rien attendre, guider sans contraindre.

**

Auteurs inconnus

Quand une cruche se remplit d’eau, elle fait du bruit; quand elle est pleine, elle n’en fait plus.

**

Le seul fromage gratuit est celui qui est sur le piège à souris.

***

Citations, littérature, philosophie de Hubert Walter et d'autres auteurs