signatureHubert-Walter

 

 

 

 

 

 

MAXIMES

© Protection - droits d'auteur – propriété intellectuelle
Le contenu rédactionnel présenté ci-après est protégé. Tous les droits sont réservés (traduction, adaptation...). La reproduction, même partielle, est interdite. Toute contrefaçon, reproduction ou représentation intégrale ou partielle faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit est illicite, par quelque procédé que ce soit.

Maximes de Hubert Walter



Quand l’orange est juteuse, je m’applique pour en extraire la part du nectar qui peut me revenir. Lorsqu’elle est sèche, il n’est pas dans mon éthique de l’écraser pour en sortir la dernière goutte ou de mendier un morceau de croûte.

*

Nous sommes nous-mêmes la source de ce que nous recevons.

*

Que de temps précieux gaspillé à batailler pour défendre une idée à l'encontre de personnes incapables d'en saisir les nuances !

*

Ce qu’on dit éveille l’esprit critique, tandis que ce qu’on fait le réduit et invite l'interlocuteur à l'action.

*

Ce que nous distinguons le plus facilement chez les autres, c'est ce que nous portons nous-mêmes et que nous refusons de constater.

*

C'est d'eux que les gens désirent parler en priorité. En communiquant avec vous, ils ne cessent de rechercher la preuve de leur valeur et de leur importance à vos yeux.

*

Si on veut témoigner de la considération à une personne, et si on attache de la valeur à sa réponse, il faut exclure toute attente personnelle dans la formulation des questions.

*

La raison du plus fort est toujours la plus mauvaise.

Imposer une attitude ou des faits aux autres, contre leur volonté, c’est le meilleur moyen de souffrir, tous.

*

La beauté d’une pensée dépend de l’amour qu'elle contient et qui la guide.

*

Les belles actions de certaines personnes déguisent, parfois, des intentions déplorables.

*

Tolérez les pensées, les paroles et les actes d'autrui, car elles sont le reflet de son histoire personnelle et de ses moyens d'action.

*

Un jugement hâtif reflète la vanité de celui qui le porte et le prive du potentiel de nombreuses rencontres.

*

Efface les coulures qui débordent de ta vérité.

*

Quand on se prend trop au sérieux, c’est qu’on ne sait pas vivre.

*

Rayonner la lumière du mot juste.

*

On n'est jamais aussi fort qu'en étant en phase avec soi-même.

*

Ne confiez à personne le pouvoir de dicter qui vous devez être.

*

L'émancipation spirituelle est au prix du grand désert des choses.

*

La poésie de mélanger la beauté à la vie quotidienne.

*

On ne peut comprendre, profondément, une chose sans préparation et sans intention formelle.

*

Ouvre ton esprit et raisonne autrement.

*

Ce n’est pas le profit personnel qu’il faut rechercher, mais la croissance personnelle qu'il faut atteindre.

*

Regarde intensément vers le but que tu t'es fixé, car on se dirige toujours vers l’endroit où on porte son attention.

*

N'accrochons pas trop de croyances, de convictions et de certitudes au portemanteau de notre Moi, car nous risquons de ne plus nous trouver. Toute conviction est liberticide, car elle restreint le rayonnement social et personnel.

*

Il n’est jamais trop tard pour chercher le bonheur en soi.

*

Par les excès, on se prive de sa propre liberté.

*

Il est impossible d’exercer un contrôle complet sur tout ce qui nous arrive, car nous n'occupons qu'une seule place sur l'échiquier du monde qui nous entoure; mais, nous pouvons nous efforcer de contrôler ce que nous faisons dans notre partie.

*

La meilleure façon d’arriver à quelque chose, c’est de l’être.

*

Les pensées négatives t'exposent à en attirer davantage.

*

Un Homme qui trahit sa parole ne mérite pas qu'on s'attache.

*

Le contexte et le fonctionnement de notre monde peuvent être interprétés de plusieurs manières. Il s'agit pour chacun d'entre nous de choisir la vision qui le guide et l'accompagne durant son existence terrestre, passagère; tout en sachant sa relativité.

*

La matière c'est de l'énergie solidifiée.

La matière et l'énergie sont dans un rapport intime qui ouvre les portes mystiques de la connaissance.

*

En couple, soyez des amoureux amis, car l'amitié, entre vous, vous développe sur bien des plans et engendre de grandes choses.

*

Peu importe quand arrive l'heure de mourir, lorsqu'on a compris et réalisé pleinement sa vie.

*

Lorsque tu aides quelqu’un, veille à lui céder la force et le pouvoir de ne plus avoir besoin de toi et de ne pas dépendre de toi.

*

C'est par l’acte même de donner une chose, que nous arrivons à faire l’expérience de la posséder vraiment.

*

Quand tu écoutes, écoute seulement et raisonne après.

*

Ne juge pas quand tu écoutes, écoute vraiment et l'envie de juger disparaîtra.

*

Exprimer son opinion ne sert en aucun cas à soi-même. Etre attentif à l'expression d'autrui est l'unique manière de s'enrichir; or, tant de personnes ne font que s'écouter parler.

*

Notre charme et notre pouvoir d'attraction dépendent de l’évaluation du degré de compatibilité que la personne convoitée nous consent.

*

Concentre-toi sur la solution, plutôt que sur l'entrave ou l'obstacle.

*

Profite de tout ce que tu as déjà construit et accompli. Rappelle-toi ce que tu sais déjà et mets-le en pratique.

*

Renier l’harmonie instinctive du monde, renier la vie sous toutes ses formes, renier les cycles, c’est créer des calamités pour soi-même et pour tous.

*

Rien ne doit exercer de pouvoir sur toi, hors de ce que tu crées par une réflexion consciente.

*

Sois constamment en recherche et sois ouvert à tout ce qui vient; laisse-toi imprégner, tu décideras plus tard.

*

Ne joue pas à l'expert, même si tu connais bien un sujet. On n'en connaît jamais suffisamment. Et, les vérités sont très rares. Chasse toute suffisance et toute prétention. Quand on croit savoir, plus rien ne rentre.

*

Au-delà d'un certain dépassement de soi et à la faveur d'une certaine maturité d'esprit, la jalousie, l'égoïsme, les préjugés, le jugement, la médisance, la critique... n'ont plus de terreau pour s'exprimer.

*

Tout ce qui ne va pas finit souvent par empirer. Il faut briser cette chaîne le plus rapidement possible.

*

Tu peux choisir, maintenant, d’être bon, modéré, compatissant, compréhensif, généreux et aimant envers tous les êtres que tu rencontres. Agis dans ce sens et montre-le, ainsi tu le seras.

*

Le libre arbitre de l’Homme se réduit à l’ignorance des causes qui le déterminent en tant qu’individu.

*

Longtemps après que le parfum pur a quitté le récipient qui le recueillait, ses effluves l'imprègnent encore de leur subtilité.

*

Très peu de lumière, déjà, peut chasser les ténèbres.

*

La plénitude spirituelle côtoie la vérité.

*

Nous savons déjà tout. Il nous reste à apprendre comment nous devons le chercher.

*

Reconnais la nature éphémère de toute manifestation dans la matière.

*
La subtilité n'apparaît que lorsque l’éclat s’est apaisé.

*

Il ne suffit pas que la parole soit juste pour que la communication soit assurée.

*

Une personne vaut plus que son comportement.

*

Nous n’avons nul besoin du jugement d’autrui pour jauger notre propre valeur.

*

Les personnes diffèrent par la qualité des questions qu’elles se posent; et, celles qu’elles oublient de se poser. Les bonnes questions amènent les bonnes réponses.

*

Plusieurs trajectoires peuvent mener d'un point à un autre.

*

Si tu fais ce que tu as toujours fait, tu obtiendras ce que tu as toujours obtenu.

*

Une chose qui se présente mal finit souvent par se dégrader davantage.

*

En sachant se convaincre par avance qu’une chose devient possible, on résout l’impossible.

*

Les émotions ont le pouvoir d’engendrer des rafales et des tempêtes chimiques dans notre cerveau et en divers endroits de notre corps.

*

Le plaisir est un préservateur. La souffrance est un transformateur.

*

Le Moi se qualifie par son impuissante puissance.

*

Un mot écrit sur un support est une simple tache pour celui qui n'en comprend pas le sens, au mieux il présente une beauté graphique; alors qu'il recèle la clé d'une information. Lorsque la pensée, la parole et l'acte s'emparent de cette idée, elles peuvent engendrer l'inimaginable.

*

Regardez vraiment un seul instant et vous regarderez toujours.

*

Ce qu'on est, on le crée. Plus on crée, plus on est.
Ce que tu penses, tu le formules, tu le crées, puis tu le deviens.
Ce que tu deviens, tu l’exprimes.
Ce que tu exprimes dans ta vie, tu en fais l’expérience.
Plus tu es, plus tu peux devenir.

*

Le Soi crée le Moi dans le ça social.

*

On s’adoucit, en cheminant sur le parcours personnel, grâce au pouvoir modérateur du temps qui, par l'allongement compensatoire, permet de consigner les leçons de la vie.

*

Ne juge pas la vérité à l’ombre qu’elle projette.

*

Le sage est celui qui suscite le plus de maîtres.

*

La sagesse est l’espérance née du sacrifice de l’intelligence.

*

Toutes les formes de beauté sont habitées par l'amour.

*

La souffrance se nourrit de la résistance.

*

Je ne souhaite ni ne quémande ce que je cherche à obtenir. Je m’engage dans la démarche et j’agis pour une réalisation complète.

Il faut assimiler le but à atteindre à un état continu de conquête.
Demeurer dans la supplication ne transforme pas l'objet du désir en réalisation.

*

La loi du retour.

Tout ce qui émane de toi, tout ce que tu propages et tout ce que tu donnes te revient de la même force par la "loi du retour".

*

Le cautionnement restrictif de notre mental entraîne une conception séparatiste et concurrentielle.

*

La croyance personnelle d’un tel vaut celle d’un autre, car elle sert exclusivement les intérêts de la personne concernée.

*

La liberté est une illusion, dont le mental humain dresse les limites.

*

Le niveau de tes pensées dépend du niveau de tes connaissances.

*

La nostalgie engendre de nombreuses mystifications.

*

Lorsqu'on s'accepte, on s'interpelle à la première personne.

Lorsqu'on est insatisfait, on se désigne à la seconde personne.

*

La folie témoigne du dysfonctionnement ou de la défaillance des connexions entre les sens et le Moi.

*

Parents, soyez en toutes circonstances, comme un phare, lointain et rassurant, indiquant à vos enfants le port heureux qui abrite leur existence, réussie.

*

Tandis que le vaniteux cherche à obtenir l'estime et l'approbation de l'extérieur pour pallier à ses doutes et à sa fragilité, le fier étale sa suffisance par une surestimation ridicule et déplacée.

*

Le barreur d’un navire doit corriger, constamment, par touches successives ou par des mouvements plus amples, et parfois dans des sens contraires, afin de conserver son cap de manière sûre et fiable. Notre mental est notre moteur et notre intention est notre gouvernail.

*

L'alchimie est une voie fatigante, car elle emprunte plusieurs chemins et dirige l'étudiant vers de nombreux croisements; autant de détours, qui ne mènent pas facilement au Soi Véritable.

*

Ce n'est qu'au moment d'arriver, concrètement, à la bonne hauteur d'un objet ou d'une étude, et seulement après avoir accumulé un niveau de connaissances requis, que nous comprenons sa véritable nature; alors que dans le vif de l'action, de nombreux aspects demeuraient hors de portée.

**

Toutes les grandes réalisations humaines sont le fruit d'esprits brillants. L’humanité doit ses élans et son évolution, depuis toujours, aux véritables curieux, aux révolutionnaires courageux et insoumis.

*

Des étincelles, des flammes vives ou des cendres encore chaudes, émergent de l'histoire humaine et résistent à la réactualisation de la pensée contemporaine.

*

Les sociétés humaines, qui sont des prédatrices de destins individuels, bâtissent leurs dictats communautaires, grâce à l'aveuglement et à la soumission généralisée des Hommes.

*

La maturité de notre société dépend de la manière dont nous déployons nos existences individuelles et dont nous agissons collectivement les uns avec les autres.

*

Le monde reçoit la déclaration de chacun.

*

La vie est une occasion pour connaître de manière expérientielle ce que nous sommes capables d'envisager de façon conceptuelle.

La vie est le processus continu de ta découverte et de ta recréation.

*

Dès que tu feras l’expérience de ta gloire, tu imagineras une gloire encore plus grande à accomplir.

*

Il faut être habité par la volonté de se conduire vers son âme. Les actes ordinaires ne sont pas à glorifier; qu'ils restent à leur niveau, car ils ne sont que vanité.

*

Ce n'est pas l'état de vie qui est menacé par la mort, car c’est l'éveil à la vie intégrale qui gagne peu à peu l’esprit d’une personne en recherche.

*

Le corps est le temple qui permet l'expérimentation de l'âme.

*

Notre Individualisation représente un des aspects de la Révélation Divine et participe de l'expression de la Conscience Universelle.

*

Ce qui est infini, c'est ce qui n'est pas manifesté dans la matière.

*

Les artistes puisent dans leur profondeur, intense, leurs plus belles œuvres. Parfois, depuis les couches controversées de leur mental ravagé; mais surtout, depuis leur nature poétique la plus sublime.

*

Un artiste est un alchimiste.

Il donne une forme à la dimension mystique.

Par son génie et sa maîtrise technique, il embellit les idées et extirpe l'émotion pure des êtres.

*

La musique est une poésie sonore modulée et articulée.

*

L’amour est absolu, tout ce qui n’est pas lui est son manque ou son absence. La crainte de la perte d'amour et l'obsession de ne pas en recevoir suffisamment engendrent la peur.

*

L'amour est le langage secret de l’âme. Il est le chemin de toutes les satisfactions.

*

L'amour relie tous les êtres, toute chose et tout ce qui est manifesté.

*

Les sages vivent en permanence dans l’amour. L'amour est la sagesse qui rayonne.

*

L'amour permet à l'Homme d'extraire l'huile essentielle qui est en lui; pour la purifier, encore.

*

Le sentiment d'amour doit être l'idéal qui te nourrit.

*

Et si les rêves existaient afin de trier et vider la corbeille de notre mémoire.

*

L'émanation énergétique globale de l'Homme dépasse les limites moléculaires de ses extrémités morphologiques.


**


Autres auteurs sélectionnés

 

Quand une cruche se remplit d’eau, elle fait du bruit; quand elle est pleine, elle n’en fait plus.
(Auteur non connu)

*


C'est en vain que l'on jette le filet devant ceux qui ont des ailes.
(Auteur non connu)


*


JEAN JACQUES ROUSSEAU

Plus le corps est fort et plus il obéit, plus il est faible et plus il commande.

*

LA ROCHEFOUCAULD

Ceux qui s'appliquent trop aux petites choses deviennent ordinairement incapables des grandes.

Qui vit sans folie n'est pas si sage qu'il croit.

*

Jacques PREVERT

Si tu veux être heureux, sois-le.

*

Walter LIPPMANN

Quand tout le monde est du même avis, c'est que personne ne réfléchit beaucoup.

*

Hayne

Nous ne regardons pas au calibre du canon quand le boulet nous emporte la tête.

*

Thomas Huxley

Le grand but de la vie n’est pas le savoir, mais l’action.

*

Romain ROLLAND

L’ami qui te comprend te crée.

*

Tuer un homme ce n'est pas défendre
une doctrine, c'est tuer un homme. 

*

Alphonse de Lamartine

Il n’y a pas d’Homme complet que celui qui a beaucoup voyagé, qui a changé vingt fois la forme de sa pensée et de sa vie.

****

 

Maximes, littérature, philosophie de Hubert Walter et d'autres auteurs