signatureHubert-Walter

 

 

 

 

 

 

POESIE

© Protection - droits d'auteur – propriété intellectuelle
Le contenu rédactionnel présenté ci-après est protégé. Tous les droits sont réservés (traduction, adaptation...). La reproduction, même partielle, est interdite. Toute contrefaçon, reproduction ou représentation intégrale ou partielle faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit est illicite, par quelque procédé que ce soit.

Vertige intérieur.

D’abord alarmé, j’avais l'impression qu’au-delà de la surface, ma perception et ma conscience plongeaient en un en dedans étrangement beau où irradie une lumière intérieure.
L’affirmation d’une autre réalité.
Je me sentais pris de vertige.

Hubert WALTER (1995)

*

Juste à côté.

Lorsque je perçois un battement régulier, qui tente de s'imposer, que le rythme percute et parfois me saoule, j'aime tourner autour et provoquer; défier le défilement stoïque; suspendre la régularité de la pulsion qui s'entête; étirer; ralentir... Puis accélérer; pousser... Me poser juste à côté… Et revenir; me repositionner, pour lier et relier. Repartir et briser encore, subtilement, secrètement... Jouer; distordre; créer et accaparer les forces...

Hubert WALTER (2012)

*

Le paysage et les Hommes.

Le paysage, c'est le reflet de la manière d'être des gens qui l'habitent.
Il façonne les Hommes autant que ceux-ci le façonnent.

Hubert WALTER (2012)

*

Le bonheur.

Le bonheur est un rêve plus court qu’un sommeil et plus beau que toutes les beautés du monde.

Hubert WALTER (1977)

*

Temps

Entre un crépuscule et une nuit;
du fond des âges de ma vie;
sur la scène du temps,
passant.

Ressentir mon au-delà,
se connecter au Soi.
Chaque jour se faufile,
jusqu'au dernier irréversible.

Hubert WALTER (1996)

Poèmes de Hubert Walter